« La réforme statutaire des greffes : bilan de la première année » une opération de communication !
Une fois encore, l’administration n’a invité que les signataires. Est-ce à croire qu’elle ne voulait pas entendre les observations des non-signataires ?
Liberté d’expression en danger, au Ministère de la Justice, signez la pétition
Pour voir le texte de la pétition et la signer, cliquez sur le bandeau ci-dessus Les organisations syndicales CGT du Ministère de la Justice s’insurgent contre l’acharnement injuste envers notre collègue conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation et camarade élue CGT Mylène. Mylène…
Déclaration liminaire au comité technique ministériel du 28 novembre 2016
Depuis de nombreux mois, l’animation du dialogue social était au point mort au sein de ce ministère : non-respect de l’agenda social, aucun groupe de travail, peu voire pas de réponses aux sollicitations ou questions posées par les organisations professionnelles… Nous pourrions reprendre ainsi mot pour mot notre déclaration de boycott du 2 novembre. Depuis maintenant plusieurs mois, l’ensemble des organisations syndicales CGT présentes au Ministère de la Justice vous a interpellé, à maintes reprises,
Communiqué commun sur la liberté d’expression : non à la répression antisyndicale
Montreuil, le 21 novembre 2016, Monsieur le garde des Sceaux, Le 11 juillet dernier, plusieurs de nos organisations professionnelles et associations, vous adressaient une lettre ouverte, restée sans réponse, dénonçant une atteinte grave à la liberté d’expression et d’activité syndicale…
Protection sociale : lettre au garde des sceaux
Monsieur le Ministre, Alors que des sujets importants concernant la protection des agents telles que la protection sociale complémentaire et le convention de référencement doivent être abordés lors du prochain Comité Technique Ministériel (CTM) fixé au 21 novembre 2016, une fois de plus, nous n’avons reçu que partiellement les documents nécessaires à l’étude des différents points de l’ordre du jour.

Déclaration liminaire et résultats de la CAP d’avancement des secrétaires administratifs du 2 février 2017

Dans un contexte toujours aussi morose, nous voilà réunis pour la 1ère CAP de l’année 2017 dont l’objet principal est l’avancement au choix.

L’année 2016 a été marquée par le mouvement social contre la loi Travail et pour les fonctionnaires par la dérisoire augmentation du point d’indice, la mise en œuvre du PPCR rejeté par la majorité des organisations syndicales représentatives mais passé en force d’une manière scélérate par le gouvernement et du RIFSEEP (notons au passage qu’un an après, les groupes de fonctions n’ont toujours pas été déterminés pour la part variable de l’indemnitaire). Lire la suite

Déclaration liminaire au comité technique d’administration centrale du 26 janvier 2017

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les membres du comité technique de l’administration centrale,

1) Sur la mise en œuvre du RIFSEEP

Nous ne reviendrons pas sur notre position de fond sur ce sujet (CF notre DL au CTAC du 12 décembre dernier). Les agents ne comprennent pas que ce dispositif puisse être mis en œuvre dans une totale opacité. Ceux-ci constatent l’obtention de primes sur leurs feuilles de paie, sans savoir comment cela a été calculé, comment cela peut évoluer, ne sachant dans quel groupe ils se situent et quels sont les règles d’application.

Par ailleurs, la prime informatique doit être versée à tous les agents des DIT qui remplissent les conditions et doit être intégrée dans le RIFSEEP. Lire la suite

Référencement de la protection sociale complémentaire au ministère de la justice

Dans un contexte toujours plus dégradé en termes de soins (régime de base insuffisant, dépassements d’honoraires, franchises, coûts croissants, renoncement aux soins) et de baisse du pouvoir d’achat et de précarisation des fonctionnaires, la protection sociale complémentaire, mutualiste, solidaire est un enjeu d’une grande importance pour les agents et leurs familles. Lire la suite

Déclaration liminaire au CNAS du 5 janvier 2017

Pour les Organisations Syndicales UNSa Justice, FO Justice, CGT Justice, CFDT Inter-co, FSU Justice USM et SM l’année 2017 doit s’inscrire sur une dynamique constructive dans l’ensemble des sujets relevant de l’Action Sociale et notamment de la Petite Enfance.

Et pour cause, à l’issue de la Commission Permanente, l’Administration a de manière unilatérale appliqué un coup de « rabot » de 400 000 Euros sur le budget prévisionnel de la Petite Enfance, entravant par la- même la dynamique initiée en 2016 et reniant la politique gouvernementale sur l’égalité Femme/Homme. Lire la suite